Limite atteinte

Vous ne pouvez plus ajouter ce produit au panier.

Editions du patrimoine
05/09/19

Les Éditions du patrimoine présentent "Les Patrimoines de l'eau"

L’eau est un bien commun unique, partagé – inégalement – à travers le monde. Il ne se passe pas un jour sans que chacun de nous en bénéficie. Mais savons-nous d’où elle provient et comment elle nous est acheminée ?

Dès l’antiquité, l’approvisionnement en eau a été une préoccupation politique essentielle dont témoignent certains vestiges, comme l'aqueduc de Lutèce et l'aqueduc Médicis. Nommé préfet de la Seine en 1853 par Napoléon III, Georges Eugène Haussmann obtient du Conseil de Paris qu’il vote un important programme d’alimentation en eau de la capitale et d’évacuation des eaux usées. Il en confie la réalisation à Eugène Belgrand, ingénieur de l’École nationale des ponts et chaussées.

Le « système Belgrand », conçu sur le principe d'adduction gravitaire de l'eau, a ainsi ouvert la ville aux territoires qui l’entourent, les sources étant parfois éloignées de plus de 100 km. C’est ce qui constitue le réseau actuel, pensé comme un système d’approvisionnement global, qui couvre 12 départements.

Explorer les patrimoines de l’eau à Paris, c’est découvrir un vaste et surprenant réseau, à la fois visible et invisible ; c’est voyager à travers une géographie urbaine et rurale tout à fait méconnue. C’est s’étonner de l’ingéniosité d'infrastructures qui – créés sous le Second Empire, puis modifiés et réutilisés selon les époques et les besoins – permettent à trois millions de Parisiens, chaque jour de l’année, d’accéder à l’eau potable, ce bien si précieux.

Le livre évoque l’histoire de ces patrimoines – naturel, architectural, technique et humain – qui assurent la production et la distribution de l’eau dans la capitale :

- un patrimoine architectural, à travers les aqueducs, les usines, les réservoirs, les regards et les fontaines parisiennes. Ce patrimoine est également souterrain : l’eau traverse près de 1985 kilomètres de canalisations en sous-sol parisien !

- un patrimoine naturel, dont les périmètres sourciers et les champs captants témoignent de la diversité environnementale ;

- des patrimoines techniques et humains. Les métiers autour de l’eau sont variés : hydrologues, fontainiers, chimistes, géologues, chaudronniers… Ces métiers évoluent depuis cent cinquante ans, d’autres ont disparu comme le porteur d’eau, acteur indispensable dans les villes pendant des siècles !

Face aux enjeux de demain et aux défis posés notamment par le changement climatique, la gestion de l'eau revêt une importance particulière.

Livre réalisé avec le soutien d’Eau de Paris.

MenuFermer le menu